La CGT Boulanger a exprimé ses demandes : DU POUVOIR D’ACHAT ET DU POUVOIR D’ETRE SYMPA...

La CGT Boulanger a exprimé ses demandes : DU POUVOIR D’ACHAT ET DU POUVOIR D’ETRE SYMPA...

Rédigé le 20/09/2022
Jean Luc Jean Luc Racine


 

Depuis la semaine dernière, nous avons haussé le ton avec la Direction de Boulanger, au sujet des nombreuses difficultés rencontrées par les salariés des entités du Groupe Boulanger France.

Nous sommes engagés et conscients de la situation.

Les problématiques ne manquent pas :

  • Manque criant d’effectif,
  • Démissions ou souhait de quitter l’entreprise d’un certain nombre de salariés,
  • Mal être, fatigue, malgré les congés pris,
  • Rémunérations,
  • Pressions, notamment sur les objectifs de vente Boulanger Infinity,
  • Primes de ventes,
  • Etc, etc…

Nous sommes intervenus, dés le courant de l’été, en envoyant un courrier d’alerte à Emmanuel Deschamps, Directeur Général, et Emilie Thélier, Directrice des Ressources Humaines.

Dés le début septembre, nous avons fortement insisté auprès de nos dirigeants, et avons engagé de nombreuses discussions.

Le CSE Central des 13 et 14 Septembre dernier a été le cadre d’une forte implication des membres de la CGT pour faire entendre le mal être des salariés, dans de nombreux sites, au nom de la fameuse ‘’remontada’’.

Le challenge pour la CGT Boulanger :

‘’ Faire prendre conscience à la Direction de Boulanger, que le mal être des salariés, employés ET cadres, est inédit, d’une ampleur jamais atteinte, et que le changement exigé par les syndicats est urgent’’

 

‘’ stopper immédiatement l’hémorragie des départs de l’entreprise, qui vont bien au-delà d’un simple phénomène de société rencontré en France ‘’

 

‘’ retour à un effectif adapté à l’activité prioritairement sur le back office, et services centraux ‘’

 

Le Directeur Général et de la Directrice des ressources humaines ont entendu nos alertes.

Pour preuve, le Directeur Général de l’entreprise s’est adressé personnellement à l’ensemble des managers du Groupe Boulanger. Nous serons vigilants sur la réaction en local !

Enfin, sur la rémunération, dés l’issue de la Négociation Annuelle Obligatoire 2022 ( NAO ), en avril,  la CGT Boulanger avait réclamé ‘’une clause de revoyure’’, si le contexte inflationniste évoluait, ce qui est donc le cas ( voir nos publications sur nos réseaux à l’époque )

Conformément à notre demande et au respect de la Direction de notre demande, vendredi 16 septembre, s’est tenue une réunion sur le thème du pouvoir d’achat.

La CGT Boulanger a exprimé ses demandes :

  • Augmentation des salaires significative pour l’ensemble des salariés, employés, agents de maîtrise et cadres, pour répondre, au mois le mois à l’augmentation du coût de la vie

ET ( à différencier de OU )

  • Attribution d’une prime de pouvoir d’achat exceptionnel, pour répondre dans l’immédiat à l’urgence sociale, et récompenser TOUS LES SALARIES de leur engagement

CGT SEPT 2022 CGT SEPT 2022